AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue dans notre petite famille
Venez, on ne mord pas, et on adore les RP
Sang Pur
Les inscriptions pour des Sang-Purs sont règlementées. Merci de lire ce sujet
Les maisons
Merci de ne pas oublier qu'il n'y a pas que Serpentard et Gryffondor : les Pouffy's ont aussi besoin de vous pour gagner la coupe des maisons !
Hogwarts Games
Vite vite! Viens voir! Le Hogwarts Game de la semaine est lancé : Ici

Partagez | .
 

 Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ღ Slytherin ღ
avatar : Dylan O'Brien
Messages : 528
Date d'inscription : 18/12/2014

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Slytherin ღ
Shawn E. McAlistair
                                                          
MessageSujet: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Jeu 19 Fév - 4:30


June & McAlistair


Il y a de ces moments qu’on ignore si ce que nous entreprenons nous mèneras plus loin ou pas. Qu’est-ce qui résultera de cette rencontre? Serons-nous amis ou serons-nous les deux pires ennemis que cette terre ait connu?

Dernièrement j’avais réussi à passer un pacte avec la professeur de potion. Dans la plus grande discrétion, elle me permettait mes écarts de conduite à condition que je me présente pour des séances de rattrapage. C’était une honte pour moi de ne pas arriver à comprendre facilement comme les autres et du premier coup. Je n’arrivais pas à bien lire. Je me devais toujours de déchiffré et ça finissait par être si dur que j’abandonnais. Seulement, comme tous les autres j’avais des travaux à faire et à cause de cela, je les remettais soit à la limite du temps permis ou en retard. Sortant de mon cours de rattrapage, je passai directement dans mon dortoir pour y déposer mes effets personnels. Je ressortis rapidement, relâchant le nœud de ma cravate sans pour autant la retirer. J’avais seulement faim et je voulais me trouver quelque chose de nutritif à manger puisque bien sûr, j’avais des sucreries dans mes valises. Ouais! Dans mes valises, je n’avais pas le choix de les cacher sinon les gars sautaient dessus et je devais aller m’en racheter. Le plus frustrant était lorsque je venais tout juste de me les acheter! Ils pourraient au moins faire un effort et me laisser la chance d'en prendre un peu, mais non! Ça l'air que ça ne fonctionne pas comme ça!

Me rendant directement aux cuisines puisque l'heure du repas était passée, je demandai quelque chose de mangeable aux elfes de maison et je repartis avec mon casse-croûte dans les mains. Fallait avouer... Ce que faisait les elfes de maison pour la nourriture était simplement délicieux ! Je ne pouvais en rêver mieux. Ce n'était pas comparable avec la gastronomie à laquelle j'avais je droit lors des vacances à la maison ! Ma mère était probablement la pire cuisinière qu'il n'y avait pas sur terre! Elle réussissait à carboniser même ce qui n'était pas carbonisable! Fallait le faire ! Donc marchant tranquillement dans les couloirs, l'envie me pris de me rendre au terrain de quidditch. Lors d'un de mes cours de potions, j'avais du être placé avec Marshall, un Serdaigle plutôt amusant qui ne semblait pas se prendre la tête pour un oui ou pour un non... Seulement... Il avait raviver en moi la douloureuse étincelle d'espoir de pouvoir un jour recommencer à jouer à ce sport... Moi qui en avait été si fan!

Longtemps j'ai pu être le batteur des Serpentard! Ouais! Le pire poste me diriez-vous et pourtant... C'était comme si la batte faisait partie de moi à cet époque. C'était peut-être le seul moment ou je semblais vraiment méchant avec les autres maisons,mais j'avais l'esprit de compétition. Comme tout le monde je voulais nous voir vainqueur ! Je n'étais pas aussi fair-play que je peux le laisser paraître aujourd'hui. Cependant... Un cognard sur la tête ça passe, deux ça commence a être quelque chose... La troisième chute non pas a cause d'un cognard, mais d'une mauvaise collision a eu raison de moi. J'avais accumulé trop de coup à la tête pour pouvoir me permettre de recommencer à jouer. J'imagine que ça a laissé des séquelles assez importantes pour qu'on me l'interdise... Oh combien j'avais été malheureux sur le coup... Ce sport avait été ma raison de venir a l'école et maintenant je ne pouvais qu'envier ceux qui pratiquaient l'activité. C'est sincèrement trop nul!

Une fois arrivé au terrain, je pris place sur un siège tranquille. J'étais persuadé que jamais je ne serais dérangé. Allongeant mes jambes, je fixais cet immense terrain qui fut jadis mon havre de paix. Je gardais toujours secrètement l'espoir de pouvoir y rejouer ne serais ce qu'une petite partie. Une fois j'en avais parler à mon frère et il avait trouvé cette idée si irréaliste que je n'avais plus jamais osé aborder le sujet. C'était trop injuste... Je restai ainsi un bon moment, mais je finis par me relever pour aller marcher sur le terrain, me laissant aller à de vieux souvenirs qui me hanteraient toute ma vie, à un espoir qui ne resterait qu'un espoir. Je restais face à un vieil ami qui maintenant me narguait de la malchance qui m'arrivait... Il m'était arrivé d'en vouloir a la terre entière pour ce coup du diable là, mais personne n'en était réellement coupable... Ça faisait parti de la game et la mienne c'était achevée abruptement..

Code by Fremione.



____________

Enjoy you life, anyway you do not get out alive
Well, I'm not sure what this is gonna be, But with my eyes closed all I see. Is the skyline, through the window. Hold my breath as you're moving in, Taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly.  
Revenir en haut Aller en bas
ღ Ravenclaw ღ
avatar : Dianna Agron
Messages : 410
Date d'inscription : 19/10/2014

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Ravenclaw ღ
Naomie June
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Lun 23 Fév - 17:36

Un peu d'air frais?
ma raison veut te fuir mais mon coeur t'apprécie, prouve moi que je peux lui faire confiance



Avoir des journées libres, c'était chiant. Elle devait certainement être la seule élève de tout Poudlard à se dire cela. Mais elle s'ennuyait la plupart du temps. Passer ses journées à lire c'était génial mais ça donnait vraiment mal à la tête à la fin. Avec cette pensée, Nao referma le livre et regarda par la fenêtre, nostalgique. Le temps était gris et il commençait à faire vraiment froid dehors en ce moment. Pourtant, elle savait que ça ne lui ferait pas de mal d'aller marcher un peu. A rester trop longtemps enfermée dans le château, elle en devenait folle. Surtout que si personne ne l'obligeait, elle ne quittait pas la bibliothèque. Une voix dans sa tête, ressemblant très étrangement à celle de sa sœur, lui répétait qu'il fallait qu'elle bouge si elle ne voulait pas un jour fusionner avec ce même siège dans lequel elle s'asseyant depuis six ans au château. Il faut dire que c'était la meilleure place. En plein après midi, quand il n'y avait pas de nuage, il y avait un rayon de soleil qui passait juste la, dans le vitrail, et donnait une coloration bleue turquoise à la lumière. Celle-ci retombait souvent sur ses livres et leur donnait une jolie couleur. Mais pas de soleil aujourd'hui. Alors la Serdaigle soupira et se leva. Allez, il fallait qu'elle respire un peu. Elle rangea le bouquin là où elle l'avait pris et quitta la bibliothèque.

Après avoir traversé quelques couloirs et monté plusieurs escaliers, elle se retrouva devant le heurtoir de sa salle commune. Elle attendit qu'il lui propose une énigme puis fronça les sourcils. Pourquoi pensait-elle aux mortes en ce moment même? Pourquoi le tueur s'attaquait-il à des élèves ? Où était-il ? S'il avait pu attaquer une pauvre Serdaigle qui tentait de rentrer dans salle commune, ça aurait pu tomber sur elle. Elle passait beaucoup de temps seule… Nao secoua la tête et entra dans la salle bleue et bronze. Il était hors de question de se laisser abattre. Il fallait qu'elle pense à autre chose. Shawn s'imposa automatiquement dans ses pensées, ce qui la laissa dubitative. Pourquoi pensait-elle à lui ? Sûrement parce qu'elle l'appréciait. Nao n'avait pas énormément d'ami alors elle pensait souvent à ceux qu'elle avait. Shawn était-il son ami ? Elle ne pouvait pas vraiment le qualifier ainsi. Elle n'était pas certaine qu'il l'apprécie. Cela dit, elle aimait bien être avec lui. En fait, elle espérait peut être même un peu plus que ça. Bah oui, il était beau garçon alors pourquoi pas ? Effectivement, ce serait une première pour elle de fréquenter un Serpentard, mais après tout, elle l'appréciait vraiment. Non, il ne voudrait jamais d'elle ! Pourquoi un Serpentard voudrait-il d'elle ? Naomie grogna pour elle même et secoua la tête, changer de pensée, changer de pensée…

Elle monta les escaliers menant à son dortoir et récupéra un gilet et une cape. Puis elle enfila son écharpe, pour ne pas avoir froid. Elle avait décidé d'aller faire un peu de balais. Le sport, rien de tel pour se changer les idées. Elle parcourut donc le château et le parc et entra dans les vestiaires. Elle ne prit pas la peine d'enfiler un pantalon, le terrain était vide à cette heure ci alors elle s'en fichait d'être en jupe. Elle prit un balai dans la réserve, un de ceux qui appartenait à l'école, pas en super état mais qui fonctionnait c'était le principal. Elle prit un vif d'or et partit sur le terrain. Et là, elle resta figée en voyant que non, le terrain n'était pas vide. Elle se mordit la joue. Comme par hasard, Shawn… Le destin lui jouait vraiment des tours. Elle le jaugea du regard et sourit en coin, rougissant légèrement. S'il n'avait pas été à Serpentard, elle l'aurait dragué dès les premiers instant :

 « Oh Shawn ! Salut ! Tu vas bien ? »

Puis montrant les vestiaires d'un geste de la tête puis le balai :

 « Ca te dit une partie ? »


____________
Je brûle de tout savoir
Tes rêves sont toujours trop clairs ou trop noirs alors viens faire toi-même le mélange des couleurs.  © alaska. Bazzart  

Revenir en haut Aller en bas
ღ Slytherin ღ
avatar : Dylan O'Brien
Messages : 528
Date d'inscription : 18/12/2014

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Slytherin ღ
Shawn E. McAlistair
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Dim 1 Mar - 15:54


June & McAlistair


Il y a de ces moments qu’on ignore si ce que nous entreprenons nous mèneras plus loin ou pas. Qu’est-ce qui résultera de cette rencontre? Serons-nous amis ou serons-nous les deux pires ennemis que cette terre ait connu?

J’entendais encore par moment ces cris des supporteurs des équipes qui s’affrontaient. Ça me manquait! Je marchais sans vraiment de but sur le terrain. Je ne pouvais pas vraiment faire mieux… Monter sur un balai seul? Nan… Ça n’allait qu’empirer mon désarroi du moment… En fait, je m’apprêtais à partir quand elle est arrivée. En m’apercevant que je n’étais plus seul, je m’étais arrêté sur le terrain et j’avais regardé la nouvelle venue s’approcher. Au loin, je ne reconnaissais pas la silhouette, mais maintenant qu’elle était un peu plus près, je remarquai la bleu et bronze. Vu mon état d’esprit, je n’étais pas sûr que j’étais si content de la voir. En même temps, le temps que je parlerais avec elle, ça pouvait me faire oublier mes propres soucis l’espace de quelques minutes. M’armant d’un sourire en coin, j’allai à sa rencontre en détaillant son habillement. En jupe? Pour de vrai là? Je fronçai les sourcils quelques secondes puis je pris une allure normale, voir décontracté. Non pas que j’essayais d’avoir du style parce que lorsque j’essayais j’avais l’air complètement ridicule… Quoique le ridicule ne tue pas!

Je m’arrêtai à une distance raisonnable d’elle et j’étudiai son visage. Je ne pouvais pas mentir qu’elle avait un certain charme. Son air innocent, ses jolis yeux… Oh common Shawn! Elle est devant toi! Enfouissant les mains dans mes poches et d’un petit haussement d’épaule, je fixai le balai un cours instant… « Hey! Je vais bien et toi? » Cette tentation! Ce bout de bois qui me permettait de m’élever dans les airs… Ce vieil ami qui m’était à la fois si familier et si étrange maintenant. Je passai une main dans mes cheveux à sa question. Je jugeai le balai un moment avant de la regarder et de pousser un petit soupire. Je savais que je n’avais pas le droit, mais en même temps, je ne pouvais pas croire que ce serait une partie si violente? Nous ne serions que deux… En même temps, je n’avais pas envie de lui dire que je ne pouvais plus jouer… « Attend moi, je reviens. » Je savais que j’allais le regretter, mais j’en avais si envie! J’allai me chercher un balai dans les vestiaires. Je n’avais besoin de rien d’autre puisque j’étais quand même bien habillé. Je revins sur le terrain armé de ce truc qui vole et je me postai à côté d’elle.

Mes mains devinrent un peu moites en tenant le manche. Ça faisait près d’un an que je n’étais pas monté à balai. Pour essayer de me changer un peu les idées avant de monter, je me tournai vers elle. « Ne serais-tu pas mieux de mettre autre chose que ta jupe pour quand tu vas voler? » un petit sourire perça mes lèvres. Je m’aperçus que je mourrais d’envie de monter mon balai et de partir, mais en même temps, quelque chose me clouait au sol. Le fait que ça faisait longtemps que j’étais monté, mais aussi la dernière fois que j’avais reçu un cognard sur la tête alors que je ne m’y étais pas du tout attendu me hantait parfois. Je ne pus retenir ma grimace avant de secouer la tête et de la regarder à nouveau. « Quand tu es prête alors! » J’essayais de me montrer confiant. Je ne voulais pas avoir l’air d’un plouc qui avait peur de monter à balai, je passerais pour quoi! Grumblb… Un jour le monde finirait par avoir ma peau….

Code by Fremione.



____________

Enjoy you life, anyway you do not get out alive
Well, I'm not sure what this is gonna be, But with my eyes closed all I see. Is the skyline, through the window. Hold my breath as you're moving in, Taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly.  
Revenir en haut Aller en bas
ღ Ravenclaw ღ
avatar : Dianna Agron
Messages : 410
Date d'inscription : 19/10/2014

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Ravenclaw ღ
Naomie June
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Jeu 26 Mar - 23:19

Un peu d'air frais?
ma raison veut te fuir mais mon coeur t'apprécie, prouve moi que je peux lui faire confiance



AC'était étrange comme la vie pouvait être faite. Alors que Nao avait réussit à se forcer à sortir pour se changer les idées, il fallait que Shawn soit précisément à l'endroit où elle allait pour éviter de se torturer la tête à son sujet. Était ce le destin qui lui jouait un tour pour l'obliger à lui parler et comprendre elle même ce qu'elle ressentait vraiment à l'intérieur ? En tout cas si c'était cela ce n'était pas juste. Elle n'avait même pas encore eu le temps de se concerter avec elle même pour tenter de comprendre ce qui la tourmentait tant. Il faut dire que ces derniers temps, il s'en était passé des choses ! Lucy qui lui avouait être amoureuse d'un Serpentard ! Puis les meurtres à l'école. Et la rencontre avec Shawn. Étrange comme une simple rencontre pouvait à ce point bouleverser sa vie. A vrai dire, elle ne savait pas tant de choses que cela sur lui et justement, ça éveillait sa curiosité et elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à lui. A lui et à ses magnifiques yeux, son sourire amusant, sa voix réconfortante. Enfin, n'importe quoi Nao ! E

Nao leva les yeux dans ceux de Shawn quand elle réussit à s'arracher à ses propres pensées. Quel malheur ! Comment était-ce possible qu'elle divague à ce point en moins de quelques secondes. Et puis comment était ce possible qu'elle se sente aussi bien en présence d'un Serpentard ! Elle se contenta de lui sourire et le regarda partir en direction des vestiaires pour se trouver, à son tour un balai. Quand il revint, il sembla remarquer que Nao ne portait qu'une jupe. Ell éclata de rire et lui lança un regard provocateur :

 « Tu as peur de ce que tu pourrais voir ? Ou qu'une simple fille en jupe gagne contre toi ? »

Nao rit, moqueuse, et grimpa sur son balai, le vif d'or toujours à la main. Elle esquissa quelques cercles près du sol autour de lui, pour retrouver la maniabilité du balai, puis elle lâcha le vif d'or d'entraînement sans regarder où il allait. Elle vint voler devant Shawn et lui lança un sourire rayonnant :

 « Celui qui attrape le vif d'or à le droit d'obtenir ce qu'il veut de l'autre. Mais une seule demande ! »

Elle lui lança un sourire à moitié amusé et à moitié doux puis elle se mit à grimper pour partir à la recherche du vif d'or dans la petite brume qui envahissait le parc sous les nuages gris. Quelques gouttes de pluie vinrent perler sur ses jambes presque nues mais elle n'y prêta pas attention, bien trop concentrée sur le balai. Nao baissa les yeux à la recherche du Serpentard, se demandant si elle préférait gagner ou perdre par simple curiosité de savoir ce qu'il lui demanderait.

____________
Je brûle de tout savoir
Tes rêves sont toujours trop clairs ou trop noirs alors viens faire toi-même le mélange des couleurs.  © alaska. Bazzart  

Revenir en haut Aller en bas
ღ Slytherin ღ
avatar : Dylan O'Brien
Messages : 528
Date d'inscription : 18/12/2014

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Slytherin ღ
Shawn E. McAlistair
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Jeu 30 Avr - 0:40


June & McAlistair


Il y a de ces moments qu’on ignore si ce que nous entreprenons nous mèneras plus loin ou pas. Qu’est-ce qui résultera de cette rencontre? Serons-nous amis ou serons-nous les deux pires ennemis que cette terre ait connu?

J'avais posé mes yeux sur ce balai qui se tenait entre mes mains. Comment devais-je le voir? Comment devais-je appréhender cette remontée sur un balai? Est-ce que cela ne me déstabiliserait pas davantage et que je le regretterais par la suite? Probablement... Il y avait même de très forte chance... Quand on m'avait annoncé que le quidditch était terminé pour moi... je n'avais pas apprécié. On me retirait la seule chose que j'aimais à cette école et qui me motivait un peu a étudier... Maintenant que je ne l'avais plus... Venir à Poudlard, même si c'était mieux qu'être à la maison, n'était plus aussi attrayant... Je n'avais plus besoin d'être aussi assidu dans mes cours parce qu'on ne me menaçait plus de me sortir de l'équipe si je ne faisais pas mes travaux. Enfin bref... D'autant plus que mon retour sur un balai se faisait en compagnie de la blonde... J'aurais peut-être préféré être seul. C'était un moment que je voyais du mauvais oeil, surtout que je m'étais toujours dit que je ne retoucherais plus jamais au quidditch. Oui bon, c'était que pour s'amuser, mais en même temps... après un an à ne pas avoir toucher seulement à un balai, y'avait de quoi avoir des réticences...

Suite à sa réflexion sur sa jupe, j'haussai un sourcil en affichant un air moqueur. Est-ce qu'elle voulait réellement embarquer sur ce sujet? Une fille qui met une jupe sur un balai et vole... N'importe quel gars regarderait et en profiterait non? Je passai ma langue sur mes lèvres et d'un petit haussement d'épaules, j'enfourchai le balai. « Hum... Sachant que ça fait vachement longtemps que j'ai monté un balai... c'est plutôt la vue de se qui se cache sur cette jupe qui est... attrayant? Enfin disons le... ce n'est pas vraiment quelque chose qui me répugne à moins que tu ne cache autre chose sous ta jupe!» Je ne pouvais pas mentir la dessus, après tout j'étais un gars et comme tous les autres j'avais un minimum d'envie de voir... Oui bon, je n'en profitais pas à chaque fois que je le pouvais, mais on s'entend, dans une circonstance pareille, avec une jolie fille près de soi... Le coup d'oeil en valait peut-être la chandelle! Sauf que si elle avait un appareil masculin entre les jambes, j'aurais le droit a un de ces désenchantements... Je serais magnifique comment je me ferais un plaisir de vomir ma vie!

Je la suivis des yeux alors qu'elle tournait autour de moi. Cependant, à l'idée du défi je grommelai légèrement pour moi-même. Est-ce que c'était vraiment une bonne idée. Je soutins son regard un court moment avant de lâcher : «Venant de toi.... je ne sais pas si ça doit être rassurant, d'autant plus que je ne te connais pas ou pratiquement pas du tout...» Je la laissai s'envoler avant de pousser un long soupir et de me lancer à sa poursuite. Je n'étais pas sûr que son idée de requête m'enchante vraiment... En autre parce que j'ignorais totalement quoi lui demander, mais aussi que je n'étais pas convaincu de vouloir ce qu'elle voulait de moi... Quoique d'un autre côté , ça pouvait être amusant... En remarquant qu'elle baissait la tête pour regarder dans ma direction, j'eus un sourire en coin amusé et je m'écartai pour prendre un chemin légèrement différent. Je n'avais pas été attrapeur dans le temps que je jouais et ce n'était pas pour rien! J'étais trop nul pour ça, mais j'étais super bon avec un bâton a frapper des boules... Je me lançai à la recherche de la boule dorée, ignorant si je voulais vraiment l'attraper.. Pour le moment, si c'était moi qui gagnait, je demanderais a garder ma requête pour plus tard ou a avoir le droit à d'autres requêtes... Aaaaaah se pourrait être bien ça!

Code by Fremione.


____________

Enjoy you life, anyway you do not get out alive
Well, I'm not sure what this is gonna be, But with my eyes closed all I see. Is the skyline, through the window. Hold my breath as you're moving in, Taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly.  
Revenir en haut Aller en bas
ღ Ravenclaw ღ
avatar : Dianna Agron
Messages : 410
Date d'inscription : 19/10/2014

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Ravenclaw ღ
Naomie June
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Ven 8 Mai - 19:23

Un peu d'air frais?
ma raison veut te fuir mais mon coeur t'apprécie, prouve moi que je peux lui faire confiance



Elle aimait ça depuis toujours. Voler. La liberté. C'était génial, il fallait le dire. A un point où elle ne pouvait imaginer comment faisaient les moldus pour vivre sans cela. Il faisait un peu froid là haut. L'air état chargé d'humidité et on ne voyait pas à cent mètre devant à cause de l'éternelle et bien connue grisaille anglaise. Mais Nao était simplement heureuse d'être là. Quand elle volait, elle oubliait ses soucis, elle ne pensait qu'au vent sur ses joues et au bois entre ses mains. D'un regard, elle chercha Shawn. Il n'avait pas l'air très rassuré alors elle se demanda s'il savait au moins voler. Mais quand elle le vit enfin dans les airs, elle sourit. Elle n'avait pas prévu d'être accompagnée ce jour-là, elle avait juste eu besoin de faire autre chose. Et puis finalement, elle était contente qu'il soient là. Être un peu à deux, loin du château, loin de sa sœur, loin des autres Serpentard. Les bonnes nouvelles n'étaient pas ce qu'il y avait de plus fréquent dans le quotidien de Nao, alors elle se contentait de petits moments comme celui-ci. Elle ne savait pas comment ça avait pu arriver avec Shawn, comment elle avait pu se sentir aussi bien avec un Serpentard. Mais Shawn n'était pas comme les autres. Elle le rejoignit, volant à ses côtés sans être forcément pressée de trouver le vif d'or. Sourire aux lèvres, elle le taquina :

 « Tu as peur de ce que je pourrais te demander ? Tu sais je ne suis pas aussi bizarre que j'en ai l'air. Si je dois apprendre à faire confiance à un Serpentard, apprends à me faire confiance aussi. »

Nao lui sourit et afficha un air hargneux quand elle aperçut le vif d'or au loin. Elle accéléra d'un coup et tenta de dépasser Shawn pour foncer vers le vif d'or qui fila. Nao se mit à le suivre à toute vitesse avant de le perdre de nouveau dans les tribunes. Elle revint un peu plus haut et tournoya doucement en le cherchant, regardant le Serpentard du coin de l'oeil aussi :

 « Pourquoi tu ne montes jamais en balais ? Tu as dit que ça faisait longtemps. »

Elle profita de ce petit moment de répit pour replacer sa jupe correctement. Non pas qu'elle se fiche qu'il voit sa culotte, tout Poudlard l'avait déjà vu ! Bon ok c'était exagéré… Non, elle la remettait correctement pour éviter d'avoir trop froid aux cuisses. Ensuite, elle reporta de nouveau son attention à la scène et plissa les yeux pour tenter de voir la boule d'or. Moqueuse, elle s'approcha du Serpentard :

 « Tu ferais mieux de trouver le vif d'or parce que je te préviens, tu vas être mon serviteur pendant une journée entière si tu ne le trouves pas ! »

Nao éclata de rire puis lui tira la langue avant de lui sourire, amusée. Finalement, elle se fichait bien de la partie de mini Quidditch, elle était simplement contente que pour une fois le destin ait bien fait les choses. Rah, comment le prendrait-il si elle lui demandait de partir dans les vestiaires toute de suite ? Rougissant, la Serdaigle détourna le regard en se mordant la lèvre. Il ne fallait pas qu'elle l'imagine comme cela, c'était un Serpentard, elle finirait forcément par s'en mordre les doigts. Soupirant, elle baissa les yeux :

 « C'est bizarre comme une partie de moi à envie d'apprendre à te connaître et comme l'autre partie me dit que je ne devrais pas... »

Ouvrant grand les yeux, elle le regarda, ébahit :

 « J'ai dit ça tout haut ? »

Rougissant une fois de plus, Naomie fit semblant de chercher le vif d'or. Décidément, elle avait un gros problème avec les relations humaines…

____________
Je brûle de tout savoir
Tes rêves sont toujours trop clairs ou trop noirs alors viens faire toi-même le mélange des couleurs.  © alaska. Bazzart  

Revenir en haut Aller en bas
ღ Slytherin ღ
avatar : Dylan O'Brien
Messages : 528
Date d'inscription : 18/12/2014

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Slytherin ღ
Shawn E. McAlistair
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Mer 13 Mai - 16:56


June & McAlistair


Il y a de ces moments qu’on ignore si ce que nous entreprenons nous mèneras plus loin ou pas. Qu’est-ce qui résultera de cette rencontre? Serons-nous amis ou serons-nous les deux pires ennemis que cette terre ait connu?

Je n'étais pas de ces personnes qui se cassait le biscuit à savoir si une telle personne m'aimait, si une telle autre était amoureuse de ma personne. Non, pour ça j'étais sensiblement pas mal aveugle! Je faisais ma petite vie sans me tracasser de cela, mais quand moi je tombais sous le charme d'une autre fille, j'étais prêt à bien des choses pour l'avoir. Pas nécessairement tout, mais quand même pas mal de choses oui. Ma rencontre avec la blonde avait fait en sorte que je me pose bien de question. Oui, bien sûr son physique était attrayant et tout, mais c'était plus le questionnement qu'elle posait en moi. C'est vrai. Je ne l'avais pas croisé souvent, enfin plus maintenant que nous savions que l'autre existait, mais quand même... Une fois à Pré-au-Lard et lors de la cérémonie d'Halloween. Ouais... La seconde avait été particulièrement ordinaire. La blague idiote n'avait eu rien de comique, mais durant cette soirée, ça m'avait permis de pouvoir lui parler. Bon déjà le fait qu'elle avait lâcher un commentaire sur les Serpentard à sa soeur et le copain de celle-ci avait rendu la situation bizarre puisque j'en était moi-même un... et ensuite le fait qu'elle vienne se réfugier dans mes bras... Ça avait amené quelques questions dans ma tête. Venant d'une personne qui détestait, enfin qui semblait détesté plus que tous les vert et argent, qu'elle trouve réconfort avec moi était... étrange...

Je la suivis du regard lorsqu'elle revint vers moi alors que je m'élevais doucement dans les airs. Ouais! C'était pas mal moins pire que ce que je m'imaginais! Seulement, je savais que mon problème après serait que je voudrais recommencer à jouer au Quidditch... C'était ça qui me faisait chier surtout... C'était pour ça aussi que je n'avais jamais voulu remonter sur un balai. «Ce n'est pas une question d'être bizarre et de confiance en tant que tel... c'est surtout que n'importe quoi semble pouvoir être demandé... Et puis je ne sais pas vraiment qui tu es alors, c'est plutôt une question de ne pas savoir du tout ce que tu pourrais me demander de faire?» J'eus un sourire en coin avant de la voir décoller comme une flèche. Je fronçai les sourcils. Je n'avais rien vu moi... C'était trop petit les vifs d'or... Trop petit et trop rapide pour moi. Je préférais largement la batte moi... Enfin sauf quand elle vous cogne la tête, rendu la, c'est une autre paire de manche... Et là... elle décolla comme une flèche. J'imaginais qu'elle avait vu le vif d'or alors que moi j'étais complètement aveugle pour ça. J'aurais probablement faire le pire attrapeur de toute l'histoire du Quidditch. J'étais incapable de le suivre très longtemps... C'était pourquoi j'avais opté pour le poste de batteur dans le temps...

En attendant qu'elle l'attrape ou qu'elle revienne bredouille, je m'occupai à essayer de retrouver mon aisance sur le balai. Certes, ce n'était pas le mien et ceux de l'école nous paraissait toujours moins adapter pour nous, mais bon, c'était quand même un balai. Autrefois j'avais été vraiment habile, mais maintenant avec un an et demi d'absence... Je savais que ce n'était qu'une question de minutes avant que je retrouve mon aisance, d'autant plus qu'il n'y avait pas de cognard en jeu. Et elle revint vers moi. Je levai les yeux sur sa personne en la regardant replacer sa jupe. Un sourire en coin amusé fendit mes lèvres alors que je passai ma langue sur celles-ci en secouant doucement la tête. D'un haussement d'épaule, je jetai un regard à l'arène de jeu. «J'ai déjà monté, même très régulièrement... J'étais batteur pour l'équipe de Serpentard dès qu'on a eu le droit de s'inscrire... Sauf que l'an passé, on m'a interdit de jouer parce que j'ai reçu trop de cognard sur la tête et que ça peut être dangereux maintenant si j'en reçoit un autre... Alors faut seulement que je retrouve ce que j'ai perdu...» Je lui souris en coin et je portai mon attention sur le vide en espérant voir quelque chose qui me rappellerait le vif d'or. J'éclatai de rire à sa remarque. «Je ne pense même pas gagner... J'étais batteur pas attrapeur... y'a une raison! Et être ton serviteur peut-être pas, mais je serais curieux de savoir ce qui compose une de tes journées...» C'était de la simple curiosité...

J'étais occupé à scruter le large quand ses prochains mots sortirent de sa bouche. J'haussai un sourcil et je tournai ma tête vers elle avant de carrément m'esclaffer. Wouah! Comment je devais prendre ça moi? Bah comme pour le moment, ça ne me faisait que rire, mais quand même... Quand elle réalisa qu'elle avait parlé à voix haute, cela ne fit qu'augmenter mon hilarité. Je secouai doucement la tête en tentant de reprendre mon sérieux, mais j'étais toujours muni d'un large sourire sur le visage. «On dirait bien oui que tu as parler à voix haute... Je vais garder ça pour moi t'en fais pas! Je ne le dirai pas trop fort!» J'oubliai complètement la partie en cours et je me tournai vers elle pour la regarder. «Alors explique moi... Pourquoi une partie de toi veut me connaître alors que l'autre non? Ne me dit pas simplement que c'est parce que je suis dans la mauvaise maison pour toi... si? Et si tu apprenais à considéré les choses différemment? Ce n'est pas forcément une maison qui a tous les enfants méchants, si on peut dire ça comme ça, parce qu'on s'entend, il y en a dans toutes... C'est peut-être que quelques personnes qui ne font pas ton affaire... Tu as mis le blâme sur la maison, mais en temps que tel, il n'y a pas que nous de méchants pas vrai?» Je ne cherchais pas à lui faire croire que tous les Serpentard étaient des types bien. Quelques-uns étaient vraiment des peaux de vache, mais toutes maisons qui se respecte ont leur trouble-fête et leurs morrons... ils suffisaient que d'apprendre à faire une différence entre tous ce beau monde et ne pas généralisé en disant que TOUS les Serpentard étaient des êtres vils et cruels.... D'autant plus que la majorité n'était pas comme ça... Ce n'était pas la qualité recherché au départ pour être dans les vert et argent...

Code by Fremione.


____________

Enjoy you life, anyway you do not get out alive
Well, I'm not sure what this is gonna be, But with my eyes closed all I see. Is the skyline, through the window. Hold my breath as you're moving in, Taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly.  
Revenir en haut Aller en bas
ღ Ravenclaw ღ
avatar : Dianna Agron
Messages : 410
Date d'inscription : 19/10/2014

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Ravenclaw ღ
Naomie June
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Sam 16 Mai - 19:33

Un peu d'air frais?
ma raison veut te fuir mais mon coeur t'apprécie, prouve moi que je peux lui faire confiance



Le Serpentard n'avait pas l'air très à l'aise sur son balai. Nao se sentit quelque peu mal à l'aise. S'il tombait, elle s'en voudrait longtemps. Pourquoi semblait-il si inquiet ? Ils avaient pourtant appris à voler durant leur première année. Voler n'était pas quelque chose que l'on oublie aussi facilement. Mais elle oublia vite ses pensées lorsqu'il lui avoue redouter ce qu'elle lui demanderait. Bah ça c'était la meilleure de l'année !! Elle qui avait toujours eu peur des Serpentard, c'était maintenant elle qui faisait peur à l'un d'entre eux. Elle ne put s'empêcher de rire et répondit en secouant la tête :

 « Et bien c'est le risque à prendre, je pourrais te demander absolument ce que je veux. Je pense que c'est le plus difficile, devoir faire confiance à quelqu'un qu'on ne connaît pas. Mais… tu sais… moi je te parle alors que quelques semaines auparavant, jamais je n'aurais osé ! Et regarde, aujourd'hui je suis en train de jouer au Quidditch avec toi. J'ai fait un effort, à ton tour, fais moi confiance. »

Continuant de rire, elle fit le tour du terrain une fois, à la recherche de la boule d'or. Quand elle revint, il lui expliqua pourquoi il ne volait plus. Nao se mordit la lèvre et vint voler juste à côté de lui. Elle afficha un sourire moqueur mais le fixa calmement :

 « Ça expliquerai beaucoup de choses les coups sur la tête hein… Je rigole bien sûr. Mais euh… D'accord pour faire attention à ne pas faire de match à cause des cognards, mais rien ne t'empêche de monter en balai de temps en temps. Je pourrais venir avec toi si tu veux pour te surveiller. »

Nouveau rire, nouveau regard moqueur quand il avoue ne pas pouvoir gagner :

 « Hey ! Moi je n'ai jamais été dans l'équipe des Serdaigle alors on est à égalité finalement. J'aime juste venir m'amuser avec un vif d'or quand je n'ai rien d'autre à faire. »

Nao haussa les épaules et continua de chercher après le vif. Décidément, le vif d'or semblait décidé à ne pas se faire attraper aussi facilement aujourd'hui. Le brouillard n'aidait en rien. En temps normal, Nao serait en train de tourner autour du terrain encore et encore pour le chercher, mais aujourd'hui, l'entraînement était différent. Et ce n'était pas pour lui déplaire. Pas du tout même. Au bout de plusieurs secondes à observer Shawn, elle s'en rendit compte et détourna le regard. Bon super, elle se sentit encore plus gênée de voir qu'elle parlait à voix haute. Décidément elle était de plus en plus débile. Cependant, quand Shawn en rit, elle ne put s'empêcher de sourire. Il était tellement craquant ! Oooohhh Nao avait l'impression de partir sur un chemin dangereux avec lui. Elle avait à la fois peur et à la fois elle était surexcitée par ce qu'elle ressentait. Pendant quelques secondes, elle resta autour de lui pour l'aider à s'équilibrer et afficha un large sourire quand enfin il vola correctement. Se mordant la lèvre, elle le fia à travers ses cils en volant à sa hauteur :

 « Bah euh… A la base, si. Enfin… J'ai peur. Peur que tu sois comme tous les autres Serpentard. En tout cas par tous ceux que j'ai croisé pendant mes cinq années à Poudlard. Mais depuis que je t'ai rencontré, je me pose des questions. »

Elle écouta la suite de ce qu'il lui raconta puis se mordit la joue en baissant les yeux :

 « Je suppose que oui. Je suppose que j'ai des préjugés débiles. Mais ce n'est pas facile. Enfin… Oui, il doit y avoir des débiles dans toutes les maisons, c'est certain. Mais disons que je n'ai pas eu la preuve du contraire chez les Serpentard. Du moins… avant de te rencontrer. Alors oui, mon instinct me dit de faire attention à toi, de me méfier pour ne pas retomber dans les pièges qu'on m'a tendu jusqu'à maintenant. Mais d'un autre côté, tu m'intrigues. Euh… Tu as l'air… différent. J'ai envie d'apprendre à te connaître. »

Sur ces mots, elle leva les yeux au dessus d'eux alors qu'un éclair or passa. Elle sourit, jeta un regard de défi à Shawn pour qu'il participe, puis vola derrière le vif en riant :

 « Tu vas te faire battre par une fille et en plus, une Serdaigle !! »

____________
Je brûle de tout savoir
Tes rêves sont toujours trop clairs ou trop noirs alors viens faire toi-même le mélange des couleurs.  © alaska. Bazzart  

Revenir en haut Aller en bas
ღ Slytherin ღ
avatar : Dylan O'Brien
Messages : 528
Date d'inscription : 18/12/2014

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Slytherin ღ
Shawn E. McAlistair
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Jeu 28 Mai - 16:41


June & McAlistair


Il y a de ces moments qu’on ignore si ce que nous entreprenons nous mèneras plus loin ou pas. Qu’est-ce qui résultera de cette rencontre? Serons-nous amis ou serons-nous les deux pires ennemis que cette terre ait connu?

Elle était décidément tiqué sur le fait de faire confiance ou non. Je ne considérais pas vraiment qu'il fallait avoir confiance pour un défi du genre. Après tout, ce n'était que pour s'amuser. Pour son histoire de faire confiance aux gens de ma maison, ça c'était une toute autre histoire. Dans ma tête, c’était comme si elle ne faisait pas de distinction entre les deux. Un défi et une habitude de vie étaient bien différent au final. La confiance était d'une toute autre mesure pour chacune des deux options. Oui, je n'étais pas chaud à l'idée qu'elle puisse me demander n'importe quoi, parce que je n'avais pas envie de m'embarquer dans n'importe quoi justement, mais en même temps... peut-être que je pouvais m'en faire avec un rien. Peut-être que ce qu'elle me demanderait serait totalement anodin, mais je ne savais pas pourquoi j'avais des doutes là-dessus... Je ne savais pas vraiment qui elle était et ça pouvait être totalement n'importe quoi ce qu'elle me demanderait si elle gagnait... Je n'étais pas prêt à tout faire pour elle. Si je la connaissais mieux et que je savais qui et comment elle était, peut-être que je serais plus réceptif, mais je ne comptais pas dépasser mes limites pour elle. Oui elle était jolie, voir même complètement craquante, mais je savais où je devais m'arrêter. Si par malheur, elle demandait plus que je ne voulais lui donner, il faudrait qu'elle trouve autre chose malgré sa règle qu'on avait le droit de demander ce qu'on voulait. Je n'étais pas comme ça moi alors, je ne voulais pas m'embarquer sur un terrain houleux sans même avoir décidé si je le voulais vraiment...

Je levai les yeux au ciel et je lui tirai la langue. Très comique la bleu et bronze quand elle voulait. Je n'étais pas de mauvaise humeur et je ne pouvais pas vraiment le devenir non plus. Ma personnalité était comme ça, je n'y pouvais rien. J'étais très intelligent quand je décidais de l'être et de le prouver. Ce n'était pas de ma faute si je pouvais passer pour un débile parce que j'adorais m'amuser plus qu'étudier et être en cours... «Ah bah ouais hein! Tu aimerais trop pouvoir faire la nounou avec moi et comme ça ça te permettrait d'être plus souvent avec moi et d'admirer la vue!» Je lui adressai un grand sourire innocent et moqueur à la fois. Je reportai mon attention sur la partie en cours et je secouai doucement la tête. C'était un peu n'importe quoi ce qui se passait. Comme si j'avais vraiment besoin d'une nounou. «Et je suis fais des conneries par plaisir, pas parce qu'on m'a marteler la tête de coup de batte... J'ai choisi d'être comme ça en même temps.. ça me convient bien comme mode de vie!»  J'échappai un petit rire. Je savais pertinemment que pour certaines personnes j'étais un cas totalement désespéré, mais en même temps, je m'en fichais bien. Je ne les embêtais pas en tant que tel et il n'y avait que moi qui se mettait les pieds dans les plats quand je faisais mes bêtises alors, ils n'avaient pas à ronchonner contre moi! «On s'entend que toi tu viens te pratiquer avec un vif d'or... alors que moi quand je venais me pratiquer, je le faisais avec autre chose? Ça ne me servait à rien de courir après la boule dorée après tout ce n'était pas mon boulot à moi alors ouais tu as une avance sur moi parce que tu sais déjà plus la remarquer que moi!» Là-dessus, j'avais totalement raison!

Je sentais bien ses regards sur ma personne... Je ne faisais pas de remarque ni rien parce que ça m'amusait. D'autant plus que je ne n'avais pas l'intention de l'arrêter... Elle avait bien le droit de me détailler non? Bon ça m'amusait beaucoup alors je souriais malgré moi quand je sentais son regard sur moi. Je savais qu'elle n'était pas du genre à beaucoup apprécié ma maison. Je devais faire en sorte qu'elle ne me perçoive pas comme un vert et argent, mais plutôt comme un jeune homme tout simplement. «Ce que je ne comprend pas c'est comment tu as fait pour ne rencontrer que les têtes brûlées de ma maison? Ils ne sont qu'une minorité malgré le fait que ta soeur aurait essayer de nous convaincre que tu es une horreur... Pour ça même faut l'avoir connue... Oui je suis un Serpentard... un peu comme les autres parce que nous sommes tous dans la même maison pour la même raison.... seulement... je ne cherche pas à faire mal volontairement aux autres... Et beaucoup sont comme ça... C'est juste qu'on nous associe seulement aux pestes alors que nous sommes les ambitieux et que malgré tout ce qui peut nous barrer la route, nous somme prêt à tout pour passer en travers...C'est pour ça qu'on passe pour les grosses brutes.» Je lui jetai un coup d'oeil de travers avec un petit sourire jusqu'à ce que je la voie filer. Le vif d'or devait être apparut… Je me lançai à sa suite, retrouvant mon aisance d'autrefois sur le balai, un immense sourire aux lèvres… Comme quoi ça ne se perdait pas du tout ça!

J'allai voler à ses côtés en remarquant pour une fois les petits reflets dorés qui apparaissait ici et là malgré la brume du ciel. J'éclatai de rire par contre à ce qu'elle me dit. «Comme si c'était ça qui me dérangeait vraiment! Je suis orgueilleux, mais pas à ce point là! J'ai pas peur de me faire battre par des filles… J'en ai des avant goûts de toute façon avec ma cousine! Et ça fait quoi que tu sois à Serdaigle? Tu es pas simplement une fille parmi tant d'autres peu importe ta maison? Ça veut seulement dire que tu es plus intello que moi! Ce qui n'Est quand même pas très dur à prouver...» Je poussai mon balai plus rapidement en tentant de garder le contact visuel avec la boule doré. Oui je ne me laisserais pas faire facilement, mais pas de là à être prêt a lui faire les 400 coups simplement parce que je voulais gagner… «Montre moi de ce que tu es capable au moins, que ça vaille la peine que je soie remonté sur un balai par ta faute!» J'avais pris un ton de voix pour la défier, après tout ça ne ferait que mettre plus de piquant...


Code by Fremione.


____________

Enjoy you life, anyway you do not get out alive
Well, I'm not sure what this is gonna be, But with my eyes closed all I see. Is the skyline, through the window. Hold my breath as you're moving in, Taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly.  
Revenir en haut Aller en bas
ღ Ravenclaw ღ
avatar : Dianna Agron
Messages : 410
Date d'inscription : 19/10/2014

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Ravenclaw ღ
Naomie June
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Mer 10 Juin - 22:38

Un peu d'air frais?
ma raison veut te fuir mais mon coeur t'apprécie, prouve moi que je peux lui faire confiance



Quand Nao lui proposa de l'accompagner pour voler de temps en temps, histoire qu'il ne perde pas la main, il s'en amusa en tournant cela d'une façon comique. Nao ne put s'empêcher de rire même si du coup, elle eut peur qu'il ne prenne vraiment cela à la rigolade et que cela ne l'intéresse pas du tout. Elle eut encore le réflexe de rire et d'attaquer, plutôt que de se faire attaquer. Fâcheuse manie trop ancrée qui lui empêchait souvent de vivre de belles choses puisqu'elle avait bien trop souvent peur de souffrir.

 « Je rigole bien sûr ! Qui aurait envie de passer du temps avec toi hein ? »

Un sourire moqueur aux lèvres, elle ne put s'empêcher de le fixer de nouveau. Oh ce qu'elle mentait ! Oh qu'elle aimerait passer du temps avec lui, apprendre à le connaître, lui parler, et l'embrasser ! C'était tout à fait le genre d'idées que pouvait avoir en règle général notre jeune blonde quand elle était en compagnie d'un garçon. En temps normal, elle n'aurait jamais eu ce genre de pensées avec un Serpentard. Mais plus le temps passait, plus elle voyait Shawn comme un garçon à part entière et pas un Serpentard. Alors oui, avec lui, elle avait le même genre d'idées qu'avec les autres jeunes hommes et là tout de suite, elle avait envie de descendre de ce balai et de lui montrer ce dont elle était capable. Pour Nao ce serait une première. La première fois qu'elle partagerait ce genre de moment avec un vert et argent. Et ça la tentait encore plus. La curiosité légendaire des Serdaigle. Plus les secondes passaient et plus elle se fixait cela comme un objectif, elle aurait Shawn comme elle avait eu les autres ! Cette fois, c'était légèrement différent car elle était plus intrigué par lui que par les autres et avait beaucoup plus envie de le connaître qu'elle n'aurait eu envie de connaître les autres. Mais elle préféra se dire que c'était simplement de la curiosité.

 « Oh, tu as choisi d'être ainsi ? Quel drôle de choix ! »

La blonde lui tira la langue et rit doucement. Le temps était de pire en pire et elle avait hâte que l'un d'eux n'attrape cette fichue balle pour aller se mettre au chaud dans le vestiaire ! Mais elle haussa les épaules quand il insista sur le fait qu'elle avait plus de chances que lui de gagner :

 « J'aime bien voler après le vif d'or mais en général je m'entraîne plus avec le souaffle alors le vif n'est pas ma balle de prédilection non plus. Cherche pas, on est quittes et tu n'auras aucune excuse si tu perds. »

Mais elle ne put s'empêcher de baisser les yeux à la suite. Elle se sentait honteuse. Honteuse parce qu'elle ne pensait que du mal des Serpentard alors qu'il était la preuve vivante qu'elle s'était trompée. Seulement, qui aurait pu l'en blâmer à la vue de tout ce qu'ils lui avaient fait subir durant toutes ces années à Poudlard et même avant au sein de sa famille qu'elle revoyait à chaque vacances scolaires….

 « Et bien euh… disons que dans ma famille, tout le monde est passé par Serpentard. J'ai… Enfin… Ma famille ne m'a jamais vraiment aimée et c'est de pire en pire chaque année. Et puis n arrivant ici, Astrid avait monté les gens contre moi. Elle m'a fait passé pour une débile et pire encore. Et dès mes premiers jours, ils m'ont pris pour cible pour s'amuser et … bref je n'ai pas trop envie de m'étendre là dessus. Mais je te promets de faire des efforts et de ne plus juger les gens en les croisant simplement ! »

Elle continua de voler et sourit à sa remarque puis fonça d'abord sans répondre, elle stoppa d'un coup, piqua quelques mètre vers le sol et revint vers lui, glorieuse, le vif d'or en main. Elle afficha un large sourire :

 « Oh non Shawn, je ne suis pas une fille comme les autres. Je suis bien plus intelligente et bien plus jolie que les autres. »

Nao rit, approcha son balai du sien, se pencha et lui piqua un baiser du bout des lèvres en rougissant. Elle se mordit la lèvre et revint au sol puis descendit de son balai, toute fière.

____________
Je brûle de tout savoir
Tes rêves sont toujours trop clairs ou trop noirs alors viens faire toi-même le mélange des couleurs.  © alaska. Bazzart  

Revenir en haut Aller en bas
ღ Slytherin ღ
avatar : Dylan O'Brien
Messages : 528
Date d'inscription : 18/12/2014

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Slytherin ღ
Shawn E. McAlistair
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  Jeu 11 Juin - 5:20


June & McAlistair


Il y a de ces moments qu’on ignore si ce que nous entreprenons nous mèneras plus loin ou pas. Qu’est-ce qui résultera de cette rencontre? Serons-nous amis ou serons-nous les deux pires ennemis que cette terre ait connu?

Très comique la fille, vraiment très comique! C'était presque méchant de dire que personne ne voudrait être mon ami simplement parce que je disais des bêtises. Franchement! Je savais qu'elle blaguait, mais je mimai une mine offusquée. Tant qu'à jouer à ce jeu, autant y jouer à deux! Du coup on serait deux à s'amuser et pas qu'une seule personne! Oui j'avais fait le choix d'être comme je l'étais. Je considérais que ça ne servait à rien de prendre la vie trop au sérieux puisque de toute façon, nous n'en sortirons jamais vivant de cet aventure! Je ne disais pas là de foutre sa vie en l'air et de transgresser absolument tous les règlements, mais j'entendais bien pouvoir faire ce que je voulais quand je le voulais. Si j'avais envie la maintenant de manger de la glace, je n'allais pas m'en priver. Si mon désir du moment était de manger des bonbons, maudine que j'allais me gâter et que j'allais en manger… Si mon envie était de courtiser une demoiselle, j'allais le faire… à condition qu'elle n'ait pas déjà un petit copain alors là non je ne m'approchais pas de façon séductrice… M'enfin… Comme si j'en étais vraiment capable d'être séducteur dans mon genre. Si j'essayais de danser, j'avais l'air d'une planche à pain. Si j'essayais de charmer avec des paroles, je disais des conneries. Si j'essayais de me faire beau… Ah non, ça j'essayais pas ça… Non décidément, ça ce n'était pas moi du tout tenter de me faire beau pour quelqu'un. J'étais au naturel peut importait la situation à moins que ça soit une situation hors de l'ordinaire comme un mariage… Ouais, pour un mariage je ferais un minimum d'effort, mais pour chercher à plaire à une fille, non ça aucune chance!

Pour une des rares fois, j'étais content d'avoir mis des vêtements longs. Avec ma veste à capuchon, j'étais gardé au chaud, mais en jetant un coup d'oeil à la blonde, je doutais que c'était le cas pour elle. Franchement… Essayer de voler sur un balai en jupe, je ne considérais pas que c'était l'idée du siècle. Un petit sourire en coin fendit mon visage quand elle me dit que j'avais aucune excuse. «Ah ben dommage hein! Mais je vais continuer de chercher, je finirai bien par trouver un truc pour faire en sorte que ça soit normal si j'avais perdu!» Elle enchaîna avec sa perception des gens de ma maison. C'est sur que lorsqu'on ne se fait faire que du tord d'une certaine maison, on a tendance à tous les mettre dans le même panier. Le hic, c'était que quelque chose me poussait à absolument vouloir que cette fille me fasse confiance. Non pas par égoïsme ou un truc du genre, non! Simplement parce qu'il y avait quelque chose d'attirant chez elle, quelque chose qui réussissait à piquer ma curiosité et qui avait une légère envie de m'électriser. Je n'étais pas le genre de garçon qui courrait après les filles, souvent même j'avais du mal à me rendre compte qu'une personne me tournait autour, mais avec elle, c'était moi qui avait un peu cette envie de lui tourner autour. Je savais que si ce n'était pas réciproque, que je perdais mon temps, mais me connaissant, je préférerais l'avoir dans mes amies que de ne pas l'avoir du tout dans ma vie. «Tu ne dois pas faire ça pour moi, mais pour toi. Pour le moment il n'y a que les Serpentard que tu détestes, mais qui sait si un jour ce ne sera pas une autre catégorie de personne? Je crois que l'important c'est de savoir faire une distinction entre les gens qui te veulent vraiment du mal de ceux qui ont simplement le malheur de partager ce groupe… Prend moi par exemple, j'aimerais bien que tu apprennes à me faire confiance petit à petit, je sais que je ne peux pas te forcer non plus à le faire et que tu auras sans doute un peu de mal vu la maison d'où je viens, mais je ne renierai pas non plus les miens simplement pour t'apprendre que tout le monde n'est pas pareil.» C'est vrai quoi! Je n'allais pas changer qui j'étais pour une personne et pas plus que je ne le demanderais pour qui que ce soit. Si la personne acceptait de changer ce serait de son propre gré parce que moi je ne le demanderai jamais. Je considérais que c'était quelque chose qui ne se demandait pas. On aimait entièrement ou on aimait pas, on ne demandait pas de changer.

Je n'avais pas fait exprès de la laisser gagner. J'avais tenter de l'attraper moi aussi cette boule dorée, mais par manque de chance, elle l'attrapa avant moi. Je secouai doucement la tête en applaudissant légèrement avec mes mains. Un sourire amusé s'afficha sur mon visage et je secouai doucement la tête, acceptant ma défaite. Je ne pouvais pas faire autrement de toute façon et d'un autre côté, j'étais maintenant intrigué de ce qu'elle me demanderait. Je ne l'avais pas oublier ce qu'elle m'avait dit avant que tout ne commence. Pas ça! Je la suivis du regard alors qu'elle se rapprocha de moi. Pas une fille comme les autres? Comment alors? C'était pas un peu prétentieux de dire qu'on est plus beau que les autres? Je fronçai légèrement les sourcils en réfléchissant à tout ça, enfin… jusqu'à ce que je sente ses lèvres sur les miennes. Wooooh! Attendez une minute… Je restai surpris de son geste et je la fixai dans le mutisme le plus complet. Bah ça alors… Peut-être que j'aurais dû m'en douter, mais je ne l'avais pas fait. Des tonnes de questions me vinrent en tête. D'autant plus que je me mis légèrement à craindre ce qu'elle me demanderait surtout qu'elle venait de m'embrasser. Bon, je ne pouvais pas dire que c'était un vrai de vrai baiser puisque c'était du bout des lèvres et tout juste pour dire qu'il se passait quelque chose, mais alors qu'elle descendait vers le sol, moi j'étais toujours dans les airs avec mon questionnement. Secouant la tête d'un geste presque imperceptible, je finis par la suivre qu'une fois qu'elle eut posé pied au sol. Mordant mes joues fortement, j'entrepris ma descente et une fois au sol, je la fixai de nouveau. D'un ton de voix prudent, je m'avançai sur ce qu'elle me demanderait: « Alors… comme tu as gagné… Je dois faire quoi?» Si ça s'arrêtait à ça, je n'aurais aucun problème, mais je savais que je n'irais pas plus loin pour ma part et tout ça simplement parce que moi j'étais fait ainsi. Avec tout ça, j'oubliais presque de lui trouver une excuse bidon pour ma défaite. Involontairement ça réussit à franchir mes lèvres: «Et de toute façon c'est de la triche! J'ai été distrait par ta jupe qui volait au vent! Ce n'est pas du jeu ça! » Un sourire naquit tout de même sur mes lèvres, cachant habillement la petite crainte de ce qu'elle me demanderait.

Code by Fremione.


____________

Enjoy you life, anyway you do not get out alive
Well, I'm not sure what this is gonna be, But with my eyes closed all I see. Is the skyline, through the window. Hold my breath as you're moving in, Taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly.  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
                                                          
MessageSujet: Re: Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair  

Revenir en haut Aller en bas
 

Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Montre moi ce qui compose ta vie et je te dirai qui tu es √ June & McAlistair
» Question sur une piece qui compose un bracelet
» elle montre ses fesses à tout le monde
» Mon chien montre ses fesses quand il joue... lol
» je vous montre mes chevaux _p7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hominum Revelio :: Poudlard :: Extérieur de Poudlard-