AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue dans notre petite famille
Venez, on ne mord pas, et on adore les RP
Sang Pur
Les inscriptions pour des Sang-Purs sont règlementées. Merci de lire ce sujet
Les maisons
Merci de ne pas oublier qu'il n'y a pas que Serpentard et Gryffondor : les Pouffy's ont aussi besoin de vous pour gagner la coupe des maisons !
Hogwarts Games
Vite vite! Viens voir! Le Hogwarts Game de la semaine est lancé : Ici

Partagez | .
 

 Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ღ Gryffindor ღ
avatar : Tatiana Maslany
Messages : 52
Date d'inscription : 02/04/2015
Localisation : Derrière toi patate!
Emploi/loisirs : Poursuiveuse de l'équipe de quidditch de Gryffondor

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Gryffindor ღ
Kristine Rowle
                                                          
MessageSujet: Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]  Sam 18 Avr - 19:52


    Mes pas résonnent dans les couloirs alors que je me dirige vers la sortie qui mène vers l’arrière du château, mon balai dans la main gauche et un souaffle  sous mon bras droit. Une fois sortie, je pivote vers la droite et prend le chemin de terre qui mène vers le terrain de Quidditch. Je n’ai pas mis mon uniforme de joueuse ni celui d’étudiante, mais plutôt des vêtements moldus ordinaire qui me permettrait s avant tout être à l’aise pour pouvoir voler. J’ai cependant revêtue la cape de ma maison, la température étant plutôt fraîche pour une journée de septembre. Certains pourraient se demander ce que je faisais à vouloir m’entraîner à une heure aussi matinale alors que tout le monde vient à peine de terminer leur petit-déjeuner. Le fait est que j’ai accepté avec plaisir d’aider l’une des jeunes recrues de l’équipe de Gryffondor.

    La petite Charlie, comme je me plais à l’appeler, a réussit la semaine dernière à décrocher un des postes de poursuiveuse de l’équipe qui avait été laissé vacant pas mon ancienne collègue ayant terminé ses études. Si j’aimais bien mon ancienne équipière, j’ai l’intuition que notre dernière recrue a beaucoup de potentiel. Seulement voilà, je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer plusieurs lacunes dans son jeu à ma capitaine et amie, Lyria Black. Comme personne n’étais disponible sur le moment pour l’aider à s’entraîner avant la saison, je me suis gentiment proposée comme volontaire. En même temps, j’y ai vu une occasion pour apprendre à la connaître un peu mieux et me donner une meilleure idée de comment elle arrive à se débrouiller. En même temps, elle pourra voir comment moi je joue et ainsi nous pourrons peut-être élaborer une petite stratégie pour écraser les Serpentards lors du premier match de la saison ? Je souris à cette idée d’écraser à plat de couture les verts et argents avec une nouvelle recrue qui à première vue a l’air inoffensive. On verra ça…    

    J’arrive sur le terrain après avoir marché environ vingt minutes supplémentaires. La plupart des gens auraient sans doute décidé d’enfourcher leur balai pour s’y rendre plus rapidement, mais moi je ne suis pas du genre à me presser pour rien. Il est encore bien assez tôt…Une poussée d’adrénaline monte le long de ma colonne vertébrale alors que je m’avance au milieu de l’immense stade. Une fois immobile, je passe quelques secondes à regarder autour de moi comme si c’était la première fois que j’y mettais les pieds. Comme n’importe quel autre lieu de Poudlard, le terrain de Quidditch a été pour moi une fabuleuse découverte lors de ma première année, même si rien ne pourra remplacer cette sensation lors de mon premier match en quatrième alors que je remplaçais mon coéquipier malade. Je ferme les yeux pour mieux me remémorer les acclamations de la foule et un petit sourire rêveur étire mes lèvres. J’ouvre à nouveau les yeux pour regarder autour de moi, me rappelant la raison de ma présence ici. Je regarde tout autour de moi pour voir si Charlie ne me regarderait pas avec son air habituel que j’avais remarqué lors de notre première et brève rencontre. Pourtant, après quelques secondes, je ne vois aucune trace de ma coéquipière. Ne lui avais-je pas donné rendez-vous à neuf heure trente précise ? Malgré mon avance, je crois bien qu’il est à peut près cette heure- là…

    Ne voyant toujours pas la jeune fille, je décide de faire quelques tours de piste. Je laisse tomber le souaffle au sol et sans m’en préoccuper plus qu’il faut, j’enfourche mon balai et décolle plus vite que je ne l’avais prévu. La secousse manque de me faire basculer, mais je tiens bon et fonce vers le haut, me retrouvant au même niveau que les gradins réservés aux professeurs et autres gens importants de Poudlard ou d’ailleurs. Je sens en moi une nouvelle dose d’adrénaline qui jaillit en moi. Je soupire de  contentement alors que je monte un peu plus haut. Je reste toutefois à une hauteur raisonnable pour pouvoir voir si Charlie décide de pointer le bout de son nez.  Après une bonne vingtaine de minutes à tourner en haut, je vois enfin la petite silhouette de ma coéquipière qui avance lentement vers l’entrée du terrain, visiblement fatiguée. Je me sens soudain un peu mal de l’avoir obligée à se lever aussi tôt un dimanche matin. Le coude posé sur le manche de mon balai et le menton dans le creux de ma main, je vois la pauvre petite chose regarder autour d’elle d’un air perdu. Elle ne semble pas m’avoir remarqué j’ai l’impression. Et si on lui donnait une petite frousse ?

    Ni une, ni deux, je ne réfléchis pas et fonce vers elle à toute vitesse. C’est lorsque je suis à peine à un mètre d’elle qu’elle remarque enfin ma présence. C’est avec un sursaut qu’elle s’écarte pour éviter que je ne la heurte de plein fouet. Je me pose quelques mètres plus loin, descendant de mon balai dans un bon avec un petit rire moqueur.

    ¨Quand on dit neuf heure trente, petite Charlie, tu arrives à neuf heure trente, et non pas à dix heure. Ça t’apprendra à être en retard ! Et crois-moi, une chance pour toi que ce n’est pas un entraînement d’équipe…¨

    Je m’avance vers elle avec un petit rictus en coin et lui tend la main pour l’aider à se relever. Je ris en voyant son regard noir.

    ¨Oh s’il te plaît ne fait pas la gueule ! Je ne t’en veux pas, tu sais ? Je voulais seulement te taquiner ! Mets-toi quand même à ma place et avoue que c’était plutôt tentant ! Si tu veux, je te donne même la permission de te venger plus tard si ça te chante, mais pour l’instant on a un entraînement à faire.¨
Revenir en haut Aller en bas
ღ Gryffindor ღ
avatar : Maisie Williams
Messages : 34
Date d'inscription : 15/02/2015
Localisation : Poudlard durant l'école, Cardiff pendant les vacances
Humeur : Espiègle

RP'zone
Sang:
Boutique:
Année:
avatar
ღ Gryffindor ღ
Charlie A. Tempest
                                                          
MessageSujet: Re: Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]  Mer 22 Avr - 19:15

Foutu réveil moldu! Je l'adore mais franchement, foutu réveil moldu! Pourquoi n'a-t-il pas sonné? Je savais pourtant que je devais me lever tôt aujourd'hui! Je ne suis pas du matin et ce n'est pas mes voisines de chambrée qui diront le contraire, mais quand il est important de se lever, je me lève... Sauf que là, pas pu, à cause de ce foutu réveil moldu...

Oui, bon, je lui met tout sur le dos mais c'est un peu facile. C'était aussi à moi de vérifier l'état des piles. Qui ne fonctionnent jamais bien dans cet univers magique. Mais bon... Foutu rév... Non, tais espèce de petite tête de mule et dépêche toi de t'habiller. Je me retiens d'envoyer valser à l'autre bout de la pièce ce réveil qui salue un sport typiquement moldu : le football! Et je me lève en baillant tout ce que je peux.

Bon, aussi, j'aurais peut-être du éviter de faire des folies cette nuit et de rester éveillée jusqu'à pas d'heure à prendre des notes pas du tout intéressante sur des méthodes peu orthodoxes de filer entre les couloirs en toute discrétion. Le tout en m'enfilant des bonbons de chez Bertie Crochue à m'en faire exploser le bidon. Pas très distingué ni très bien vu quand on doit se lever "tôt". Que voulez vous, le sucre, ça me fait dormir! Comme une masse! Source d'énergie? Mon œil!  

Maintenant, il est grand temps de rattraper le temps à jamais perdu! Totalement impossible! J'en conviens. Mais va bien falloir faire au plus vite. Parce que j'ai promis à Kristie d'être là pour m’entraîner avec elle. C'est très gentil de sa part de m'avoir proposé ça et je sais qu'elle est assez pointilleuse en matière de quidditch! Kristine est une jeune femme très douée avec qui je m'entends très bien! Mais sur le terrain, elle devient une véritable... Je ne sais pas comment la définir en fait! Mais ce que je vois lors des matchs, je l'apprécie!

J'ai enfilé un jean et un t-shirt 100% moldu et un blouson affreusement balafré. Mon porte bonheur, je le portais le jour où j'ai été admise dans l'équipe. Une fois habillée, une queue de cheval pour retenir mes cheveux, je descends quatre à quatre les escaliers des différents étages, mon tout nouveau tout beau Nimbus 3000 sous le bras. Je vais le baptiser sous l'humidité de septembre. Papa me l'a offert quand il a su que j'étais prise dans l'équipe. Pas au même poste que lui mais à celui qui me convenait le mieux selon ses propre dire.  

Je fais une pause devant la grande salle d'où m'arrive les effluves de la fin du petit déjeuner. Impossible de s’entraîner sans avoir avalé quelque chose n'est-ce pas? Et puis, de toute manière, avant ce repas sacré, je suis une vraie bête sauvage qui mord le premier qui s'approche d'elle. Et je préférerais éviter de croquer Kristine. Je fais un arrêt rapide pour attraper un toast et des saucisses grillées et avaler un verre de jus d'orange... Puis je m'élance au petit trop, balai sous le bras en direction du terrain... L'humidité est en train de s'élever, laissant des vagues de brume, nimbant les tours du terrain d'ondes tournoyantes.

J'ai du mal à maintenir le rythme, l'humidité n'étant définitivement pas bonne pour la course... Ou alors suis-je en grand manque d'entrainement... Je manche de plus en plus lentement à mesure que je m'approche du terrain à la recherche de mon souffle... Baillant au passage comme pour me rappeler que la nuit n'a été que trop courte.

Je lance des coups d’œil autour du moi une fois sur le terrain... Personne? Ben zut alors, voilà que je me suis dépêchée pour rien. C'est un bizutage en règle pour toutes les nouvelles recrues? Je déteste me faire avoir en beauté... Je grogne comme un petit animal mais le cri se perd dans un vrai hurlement de terreur quand un oiseau de mauvaise augure me frôle m'envoyant maculer jean tout proche d'une gadoue infâme... Ma tête se lève pour remarquer enfin Kristine. C'est elle qui vient de me jouer ce très vilain tour.

"Ça va pas bien la tête..." Hurlé-je à plein poumons tandis qu'elle se pose à quelques mètres de moi.

Sa remarque me hérisse le poil au plus haut point et ma bouche se tord en un rictus agacé.. J'aime pas plus qu'elle en retard, et je ne suis jamais en retard d'abord... Sauf aujourd'hui et zut.... J'ai envie de répliquer avec force... Mais tout ce qui parvient à sortir... C'est...

"Je ne suis pas petite!"

Mais qu'elle ne compte pas sur moi pour m'excuser. Pourtant, je l'aime bien et je pourrais le faire. Mais je ne le ferai pas, j'ai bien trop d'honneur pour le faire, même si ma position dans la boue glacée m'en a enlevée une bonne partie.

Kristie vient vers moi et s'approche en me tendant la main.... J'ignore cette dernière en la fixant d'un regard plein de haine... Une haine affreusement surjouée. Je lui en veux profondément, mais la haïr? Faut pas exagérer non plus. Si ça se trouve j'en aurais fait autant si les rôles avaient été inversés.

Ma main gauche attrape celle de la jeune femme en face de moi tandis que ma main droite empoigne mon Nimbus. Ma bouche se crispe parce qu'au fond de moi, je prépare déjà ma vengeance et que tout ça me fait bien rire... Même si mon honneur est grandement entaché, au sens propre comme figuré.

"Pas besoin de ta permission..." Lancé-je d'un ton plein de taquinerie... Avant de dire à ma partenaire poursuiveuse...

"Bon, c'est quand qu'on commence, on n'a pas que ça à faire à papoter..."

A ces mots, je grimpe sur mon balai et d'un coup de talon, m'élève de plusieurs mètres, attendant l'arrivée de Kristie...

"Qu'est-ce que t'as encore prévu de me faire subir, espèce de petite sadique!"
Revenir en haut Aller en bas
ღ Gryffindor ღ
avatar : Tatiana Maslany
Messages : 52
Date d'inscription : 02/04/2015
Localisation : Derrière toi patate!
Emploi/loisirs : Poursuiveuse de l'équipe de quidditch de Gryffondor

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Gryffindor ღ
Kristine Rowle
                                                          
MessageSujet: Re: Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]  Sam 2 Mai - 19:42

    Je me délecte de la réaction et des hurlements de surprise de ma partenaire de Quidditch. Son agacement se fait sentir à des milles à la ronde et cela ne fait qu’ajouter à mon hilarité. Pour peu, on pourrait croire que de la fumée va lui sortir par les oreilles. Mes proches connaissent mon penchant pour les tours idiots. Charlie devrait cependant voir que je réserve ce traitement de faveur qu’aux personnes que j’apprécie, même si ce ‘’geste d’affection’’ n’est parfois pas très bien pris par mon entourage. M’enfin, au moins ils ne peuvent pas dire que je ne les aime pas.

    Mon sourire s’élargit en voyant que ma petite pique sur son retard l’a atteint. Cependant, je me rends compte que ce n’est pas tant mon reproche qui la fait réagir, quoi que ce n’est pas tant un reproche bien qu’un petit avertissement s’y cache, car je sais que si jamais elle serait arrivée en retard à un entraînement officiel certains membres de l’équipe n’auraient peut-être pas été très tendres avec la nouvelle. Bref, je m’attends à une réplique cinglante vu sa réaction, mais j’ai seulement droit à un "Je ne suis pas petite!" prononcé d’une voix forte. Je me mets à rigoler une nouvelle fois. Je dois par contre avouer que moi-même je suis plutôt courte sur patte, dépassant à peine le un mètre cinquante, mais il reste que Charlie aussi est plutôt de petite taille…

    Je ne relève pas non plus sa réplique au moment de la relever, me contentant que la regarder dans les yeux pendant quelques secondes avec une lueur de défi. Dans les siens je peux déceler une pointe de haine, mais toutefois surjouée et un désir brûlant de me faire payer ce que je viens de lui faire subir. Oh elle veut jouer à ça elle aussi ? Tant mieux alors ! Je m’ennuie quelque peu ces temps-ci. Si je peux ajouter le nom de Charlie sur ma liste des gens que je peux faire chier sans me retrouver pendue par les pouces au donjon par un petit être sans sens de l’humour, ça me va. Et si je peux trouver en elle une partenaire de Quidditch de plus qui ne me déteste pas et avec qui je peux traîner après les matchs, c’est tant mieux. J’ignore si elle le sait, mais j’ai noté cette crispation au niveau de ses lèvres. Ouais, je crois que malgré le fait que je l’aie froissée elle ne risque pas de rester trop fâchée, mais sa vengeance s’avère amère pour moi…

    Je sors de mes pensées en l’entendant me rappeler que nous ne sommes pas ici pour parler. J’enfourche à mon tour mon balai tout en récupérant le souaffle que j’avais plus tôt déposé au sol. Je m’élève à mon tour dans les airs et me positionne devant elle avec un air choqué.

    " Moi ? Sadique ? Je suis pourtant la douceur et la bonté incarnée… Aussi pure que l’eau cristalline du lac… "


    Petite ironie de ma part. L’eau du lac est loin d’être cristalline et elle est habitée par des créatures qui peuvent parfois très dangereuses… Je repends toutefois rapidement mon sérieux. Charlie avait raison sur un point : nous ne sommes pas là pour papoter. De plus, nous avons pris du retard.

    " Je ne comptais pas faire un entraînement trop complet ni trop long. De toute façon, nous ne sommes que deux et nous ne pouvons pas tout ce que j’avais prévu puisque notre gardien ne pouvait pas se libérer aujourd’hui. J’aimerais surtout que l’on travaille sur certaines de tes lacunes pour au moins te préparer au premier entraînement d’équipe. "

    Je marque une pause, réfléchissant un peu à mes souvenirs de la sélection des nouveaux membres de l’équipe, tout particulièrement celle de Charlie.

    " J’ai vu que tu avais une bonne vitesse et une très bonne maîtrise de ton balai dans les différentes manœuvres que l’on t’a demandé d’effectuer. Il faudrait par contre que je les revoie pour me faire une meilleure idée. J’ai remarqué aussi que tu visais très bien et que tu fais de belles passes. Tes réflexes sont bons également, mais j’ai vu que parfois tu avais du mal à analyser le terrain une fois le souaffle entre tes mains, soit pour assurer tes arrières ou pour repérer certaines tactiques parfois trop subtils des joueurs adverses qui pourraient venir te le voler. "

    Je me mords la lèvre et regarde en haut pour m’assurer que je n’avais rien oublier. J’ai beau réfléchir, mais rien d’autre ne me vient pour le moment.

    " Bon, je pense avoir fait un bon topo. On pourrait commencer par ça si tu es d’accord. Est-ce que tu aurais d’autre chose à ajouter ou un point que tu voudrais travailler et que je n’ai pas vu ? La sélection donne une bonne idée, mais si tu te connais d’autres faiblesses se serait bien que tu m’en parle maintenant. "

Revenir en haut Aller en bas
ღ Gryffindor ღ
avatar : Maisie Williams
Messages : 34
Date d'inscription : 15/02/2015
Localisation : Poudlard durant l'école, Cardiff pendant les vacances
Humeur : Espiègle

RP'zone
Sang:
Boutique:
Année:
avatar
ღ Gryffindor ღ
Charlie A. Tempest
                                                          
MessageSujet: Re: Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]  Mar 5 Mai - 19:26

Mais elle se moque de moi... La douceur incarnée? Mon œil... Enfin, pour être parfaitement honnête avec moi-même, si elle était la douceur incarnée, je crois que je ne pourrais pas la supporter. J'aime son côté piquant... Mais pas le fond humide de mon pantalon. D'autant plus que cela le rend glissant sur mon manche... J'ai intérêt à bien m'agripper. Mais en même temps, quand on a assisté à quelques matchs, sous des torrents d'eau, je me dis que ce n'est pas plus mal d'apprendre à me tenir en selle ainsi éclaboussée et dégoulinante de boue. Quand le quidditch n'est qu'un jeu qu'on pratique entre amis, il est rare de se jeter dehors quand la pluie se met à tomber. Quand on décide d'intégrer une équipe, cela ne va plus de soit. L'entrainement, tout comme les matchs, se tiennent, qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il neige... Et il ne neige pas ni ne vente réellement, je devrais m'en considérer heureuse.

Quant à l'eau du lac... On repassera. L'eau où je me suis baignée cet été, celle-là était pure! Là... Qu'on me mette au défi de plonger dans les eau boueuse et pleines de choses pas très sympathiques... Pas sure que je plongerais tête baissée... Ahah! Mais bon, en même temps, qu'on me lance un défi et j'y plonge tête baissée, têtue et emportée comme je suis... Courageuse aussi? Oui, peut-être un peu, même si ça vire parfois au téméraire, ce qui n'est pas toujours bon pour la santé... Mais n'en dites rien à papa s'il vous plait.

Le regard pétillant de ma comparse se nimbe d'une réflexion... Il est évident que nous avons prit du retard - à qui la faute hein?!... A ma quasi nuit blanche! Et il serait grand temps de se lancer, n'est-ce pas! Kris est aussi d'accord avec ça! Pas un entraînement trop long? Parfait, pas sure que je tienne longtemps sur mon balai, surtout que je n'ai pas grand chose dans l'estomac malgré ce que j'ai engouffré vite fait avant d'arriver ici. J'AI FAIM! Je l'écoute cependant avec attention... Tout en mijotant une vengeance plus ou moins froide... Quoique, avec ce temps pas au soleil, elle sera forcément froide, et à n'en pas douter humide. Mais cela n'enlève en rien ma ma concentration. Quand je vous disais que je pouvais être sérieuse! Quand ça m'intéresse! Quand c'est passionnant et quand j'aime bien la personne!

"J'ai des lacunes?"

Question non agressive... Une vraie question! Je ne m'en étais pas vraiment rendue compte. Il faut dire que l’œil acéré des "anciens" leur permet de repérer les détails qui font la différence, en bien comme en mal. Mon but et de mettre des buts! Mais aussi de jouer en équipe! Les équipes où j'ai joué étaient souvent plus petites, parfois, il n'y avait pas de batteurs ni d'attrapeur, juste un trois contre un, trois poursuiveurs face à un gardien. C'est tellement plus simple, moins de personnes à gérer... Justement, il semblerait que ce soit ce qui pèche.

Je l'écoute m'expliquer mes qualités... Je ne pensais pas en avoir autant en fait. Papa m'a toujours dit que j'étais rapide et que j'étais assez précise sur mon balai. Cela je ne pouvais le nier, je me suis toujours sentie dans les airs comme un poisson dans l'eau.... Enfin, vous voyez où je veux en venir. Kris l'a d'ailleurs remarqué, comme cela va plutôt de soit. Quand elle me demande de me revoir, un sourire éclaire mon visage... Rien ne me ferait plus plaisir que me lancer... Surtout sur mon nouveau balai! Je meure d'envie de le baptiser. Mais je me rattrape bien vite, laissant un visage neutre... J'avais oublié une seconde que j'étais sensée en vouloir à Kris... Comme si je pouvais encore la détester! Même si la vengeance est encore en train de mûrir, ça ce n'est pas mit de côté.

Quoi qu'il en soit, ce que mon amie a remarqué parmi mes quelques faiblesses en jeu ne m'étonne guère.... Oui, à certains moments, je me suis sentie un peu perdue... Je ne me rendais pas compte ni ne parvenais à analyser les menaces autour de moi...

"Oui, très bon topo, tu as l’œil, y'a pas dire... Tu m'impressionnes, j'espère pouvoir être aussi attentive que toi, un de ces jours... En tout, cas, par rapport à ce que tu viens de dire, je ne peux pas dire le contraire... Je n'ai jamais beaucoup joué en équipe complète. Et j'ai aussi parfois du mal à repérer mes partenaires, en tout cas, pas très rapidement... Du coup, même si mes lancés sont précis, je les trouve lent... Et en les cherchant, j'oublie de faire attention à l'équipe adverse, c'est évident..."

Un sourire rapide s'affiche sur mon visage avant d'ajouter :

"Je ne pense pas avoir autre chose à dire pour le moment..."

Le vent se met un peu à souffler, nous sommes à une dizaine de mètres au dessus du sol...

"Si ce n'est que si mes grands-parents me voyaient comme ça, à taper la causette à plusieurs mètres du sol, ils seraient complètement à la ramasse..."

Bon... J'ai envie de dire... Assez papoté pour le moment, passons aux choses sérieuses.

"Tu veux me voir en vol c'est ça..."

Je regarde autour de moi, essayant de me repérer, de bien visualiser le terrain, les buts... Et je m'élance, mon nouveau balai filant comme le vent... J'entreprends de faire un tour complet du terrain à vitesse grand V. Puis de partir en chandelle avant de revenir en piqué, autant pour "l'impressionner" que pour prendre en main mon nouvel engin. Puis je la regarde avec le souaffle... Un geste de tête vers elle pour qu'elle me le lance...
Revenir en haut Aller en bas
ღ Gryffindor ღ
avatar : Tatiana Maslany
Messages : 52
Date d'inscription : 02/04/2015
Localisation : Derrière toi patate!
Emploi/loisirs : Poursuiveuse de l'équipe de quidditch de Gryffondor

RP'zone
Sang: mêlé
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Gryffindor ღ
Kristine Rowle
                                                          
MessageSujet: Re: Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]  Ven 15 Mai - 19:00

    Charlie ne relève pas mon ironie, mais il est certains qu’elle sait que je suis loin, très loin d’être une sainte. Vous n’avez qu’à vous fier à mon attitude générale et vous verrez. J’hoche la tête lorsqu’elle me demande si elle a des lacunes. Ce n’est pas vraiment une question à vrai dire, mais une réaction due à la surprise. J’imagine qu’elle n’a pas vraiment fait attention à cela vu son visage quelque peu étonné. J’avais réagi de la même façon lors de la sélection lorsque l’on m’avait accepté comme simple remplaçante lors de ma quatrième. J’étais passée à deux doigts d’entrer dans l’équipe officiellement, mais quelqu’un avait été meilleur que moi. C’est à force d’entraînement intensif et de persévérance que j’ai pu gagner ma place de façon permanente. Certes, cela n’a pas été facile, mais les résultats sont là bien que je reconnaisse que bien d’autres joueurs sont bien plus talentueux que moi. Il faut dire aussi que je ne suis pas quasiment née sur un balai comme la plupart de mes autres camarades et que je me suis mise très tard au Quidditch pour une jeune sorcière, donc cela m’a pris du temps pour progresser. Bref, je suis heureuse de là où je suis maintenant et d’être assez confiante pour pouvoir aider mes autres coéquipiers, dont Charlie.

    Je prête aussi une certaine attention à ses réactions à mesure que je lui explique ses qualités et ses défauts. Elle reste concentrée sur mes paroles durant le long de mon petit monologue, analysant mes paroles et faisant sans doute le lien avec certaines de ses propres observations. Toutefois, je ne remarque pas son changement d’attitude lorsqu’elle se rappelle qu’elle me doit une vengeance. Moi en ce moment je n’y pense pas trop et suis plutôt en mode professeure… ou plutôt ‘coéquipière qui a l’œil pour déceler ce qui cloche’. Lorsque je m’arrête, je la regarde en attendant sa réponse que j’écoute avec attention. Je comprends maintenant certains points que j’avais soulevés lors de la sélection. Effectivement, lorsque l’on s’entraîne comme cela, il est évident que l’on travaille moins sur certains aspects de son jeu. Remarquez que je n’ai rien à redire vu mon inexpérience d’il y a à peine quatre ou cinq ans…

    " Oh tu sais c’est ce que n’importe quel œil extérieur aurait vu. C’est bien que tu aies déjà une petite idée de tes faiblesses. Même mon propre jeu n’est pas dénué de défauts même si je me suis beaucoup amélioré. D’ailleurs, si tu en vois durant l’entraînement, n’hésites pas à me le dire. C’est ça le travail d’équipe après tout! Et si je vois autre chose je te le dirai. "

    Je souris et lève les yeux au ciel lorsqu’elle me parle de ses grands-parents. Les miens des deux côtés de la famille sont pareils dû au fait que je suis leur seul petit enfant, ma mère étant enfant unique et mon oncle né-moldu Josh ne voulant pas d’enfant ou de femme justement à cause de son travail dangereux. Ce qui est arrivé à ma mère n’a fait que confirmer sa décision. Mon cœur se sert durant quelques secondes, mais je secoue la tête pour chasser ces pensées avant de sourire à Charlie lorsqu’elle me répond, puisque j’ai demandé d’exécuté à nouveau quelques manœuvres en vol vu lors de la sélection. Je l’observe attentivement les refaire et reste quand même impressionnée par sa technique. Elle a l’air si à l’aise sur son balai! J’essaie de décortiquer ses mouvements pour trouver une faille, mais je ne vois rien. J’aimerais bien l’embêter un peu plus en lui faisant faire le tour du terrain tout en faisant des slalums entre les gradins ou trouver autre chose, mais je me ravise malgré la tentation. Nous sommes ici pour travailler. Peut-être plus tard…

    " Parfait alors! Je n’ai rien vu de négatif. En fait, j’ai trouvé ton piqué un plutôt stylé! "

    Elle m’envoie un geste de la tête tout en regardant le souaffle que j’ai dans les mains depuis tout à l’heure. Je lui fais une passe un peu brusque devant son petit air, tout de même assez pour qu’elle manque de le laisser tomber.

    " On va travailler ton esquive. Pars avec le ballon et j’essaierai de te le voler. Tu feras de même quand je l’aurai entre les mains. Tu veux ajouter les buts aussi pour plus de challenge? Quoi que je ne les pense pas nécessaire. "

    Je laisse quelques secondes d’avance à Charlie, voulant me donner moi a un peu de difficulté. Vu la vitesse à laquelle elle vole, j’ai un peu d crainte, mais l’adrénaline prendra le dessus d’ici quelques instants. Je compte en tout une vingtaine de secondes et part à toute allure, les yeux fixés sur mon amie pour ne pas la perdre de vue et surveillant ses manœuvres pour ne rien perdre. Je finis par la rattraper, mais mon angle de vol n’est pas très bon et je m’abstiens de tendre la main pour essayer de lui prendre le souaffle. De plus, la vitesse est beaucoup trop importante pour que je puisse bien m’aligner correctement sans perdre le contrôle de mon balai. Et si je la surprenais dans un virage? Je vois alors que nous approchons de l’un des gradins et qu’il va falloir le contourner… Une idée germe dans mon esprit. Alors que Charlie le contourne d’un côté, je le contourne de l’autre à une vitesse moyenne. Je m’arrête au tournant et la voyant surgir de l’autre côté, je la dépasse et lui subtilise le ballon avec un petit sourire narquois avant de filer vers l’autre côté du terrain tout en surveillant mes arrières.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
                                                          
MessageSujet: Re: Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]  

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier entraînement et déjà en retard? [Charile]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Disques d'entraînement pour chien / disques de Fischer
» Lecture entraînement:
» Activité : Compréhension de l’écrit + Lecture entraînement. 1AM Proj:1 séq:3
» [Préparation physique] Convict Conditioning - Entraînement d'un détenu
» entraînement pistage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hominum Revelio :: Poudlard :: Extérieur de Poudlard-