AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue dans notre petite famille
Venez, on ne mord pas, et on adore les RP
Sang Pur
Les inscriptions pour des Sang-Purs sont règlementées. Merci de lire ce sujet
Les maisons
Merci de ne pas oublier qu'il n'y a pas que Serpentard et Gryffondor : les Pouffy's ont aussi besoin de vous pour gagner la coupe des maisons !
Hogwarts Games
Vite vite! Viens voir! Le Hogwarts Game de la semaine est lancé : Ici

Partagez | .
 

 McAlistair cousins just wanna have fun ~ McAlistair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ღ Slytherin ღ
avatar : Dylan O'Brien
Messages : 528
Date d'inscription : 18/12/2014

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 6ieme année
avatar
ღ Slytherin ღ
Shawn E. McAlistair
                                                          
MessageSujet: McAlistair cousins just wanna have fun ~ McAlistair  Lun 4 Mai - 3:03


Team McAlistair


We are your biggest dreams and your worst nightmare ... We seek only have fun, but sometimes it does not fall at the right time an we don't care about it. Let's say it, HAVE FUN!  

Évidemment, comme toujours... j'étais en retard dans mes travaux... Évidemment, comme toujours... j'étais prêt à faire n'importe quoi d'autre que mes travaux... Évidemment, comme toujours... j'étais en train de faire autre chose que mes travaux... Évidemment, comme toujours... j'allais tellement le regretter... MAIS! Pour le moment je m'en fichais, j'avais bien d'autres choses qui me tourmentaient l'esprit que mes travaux scolaires. Mon grand-père m'avait approché dernièrement. Je n'ai eu aucune idée du pourquoi il était là, mais lors de mon dernier périple à Pré-au-Lard pour refaire mon plein de bonbon, il était là... C'était comme s'il m'y avait attendu. En soit ce n'était rien de bien grave, mais en le connaissant, ça n'augurait rien de rien. J'avais toujours la désagréable sensation qu'il voulait m'attraper et m'enlever pour me faire laver le cerveau comme il avait fait avec mon père. Bien sûr, j'étais bien campé sur ma décision de ne jamais devenir l'un de ses plouc mental qui ne faisait que le mouton. Non, ça pas question! J'avais besoin d'être libre, de pouvoir m'amuser sans compter et de ne pas me soucier de chose banale à savoir si j'allais perdre la vie n'importe quand... D'autant plus que mon grand-père était probablement ma plus grosse peur à moi. Bien que je faisais tout pour le cacher, mon grand-père cet air si manipulateur et si malveillant... J'avais peur qu'il réussisse à faire ce qu'il veut de ma personne, que ce soit légal ou non...

Je lançai la cocotte en papier que je venais de former avec un morceau de parchemin. Ce dit morceau de parchemin contenait mon devoir que je devais rendre le lendemain. Je ne m'en rendis compte que quand il commença à flamber... EH MERDE! Je poussai un soupir de découragement en m'affalant complètement dans le sofa. Pas du tout distrait le gars, non non, pas du tout! Ça m'arrivait souvent quand je me perdais trop dans mes pensées et surtout celles que je rangeais dans un tiroir très loin dans un fond de ma tête. Je passai ma langue sur mes lèvres et une main dans mes cheveux. Mon grand-père m'avait dit en me voyant, que bientôt nous nous reverrions et que nous devrions absolument discuter. L'affaire c'était que je ne pouvais pas me défilé... Il me retrouverais de toute façon et je savais très bien de quoi il s'agirait comme rencontre. Seulement, il en avait pas mal marre que je lui résiste mon vieux... Il était prêt à utiliser la manière forte et je le savais. Il n'hésiterait pas une seule seconde... Je n'étais pas prêt à donner ma vie pour ça. En fait je n'étais pas prêt à la donner à personne... Enfin sauf mon frère, ma cousine, mon père et peut-être une autre fille, enfin, si ça débouchait quelque part... D'autant plus avec ce qui se passait à Poudlard, ce tueur en série qui s'attaquait qu'à des filles, raison de plus d'avoir ma cousine à l'oeil... Elle qui n'était pas complètement laide... Elle ne passait pas sous bien des radars...

Découragé, je me relevai le temps d'aller porter mes effets personnels dans ma chambre et revenir avec des bonbons. Ils avaient un léger goût amer, amer de ma dernière visite. Je secouai la tête pour chasser les sombres pensées qui m'envahissaient. J'étais quelqu'un de joviale, je n'étais pas du tout fait pour ruminer, mais je ne pouvais pas m'enlever les frissons qui me parcouraient en pensant que ma prochaine sortie  à Pré-au-Lard pourrait peut-être être ma dernière. Bon j'exagérais un peu, mais pas tant que ça quand même, on pouvait vraiment s'attendre à tout et rien avec lui... en fait avec tous les membres de notre famille... Nous étions tous comme ça les McAlistair, tous capable de se retourner sur un dix cenne et en faire voir de toutes les couleurs aux autres. J'avalais mes bonbons les uns après les autres. Les yeux perdus dans le feu, j'attendais que mon frère ou ma cousine ne revienne pour discuter un peu avec l'un ou l'autre ou même les deux. Je savais que je me changerais les idées avec eux sans aucun mal. J'étendis mes jambes sur la table basse, défis en partie ma cravate en laissant le noeud lâche plus bas, les cheveux ébouriffé sans que je le veuille vraiment et les yeux totalement absorbés par les flammes brûlant dans un léger crépitement.

Code by Fremione.


____________

Enjoy you life, anyway you do not get out alive
Well, I'm not sure what this is gonna be, But with my eyes closed all I see. Is the skyline, through the window. Hold my breath as you're moving in, Taste your lips and feel your skin. When the time comes, baby don't run, just kiss me slowly.  
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar : Barbara Palvin
Messages : 100
Date d'inscription : 30/04/2015

RP'zone
Sang: pur
Boutique:
Année: 5ieme année
avatar
Nouveau
Abygaël L. McAlistair
                                                          
MessageSujet: Re: McAlistair cousins just wanna have fun ~ McAlistair  Mar 16 Juin - 7:38



       
McAlistair cousins just wanna have fun~

       
ft. Shawn E. McAlistair


       Allongée sur mon lit dans le dortoir des cinquièmes années, je regardais le plafond, les yeux dans le vague. Le lac au-dessus de moi donnait une ambiance verdâtre à la pièce, comme à tous les autres dortoirs de Serpentard et même à la salle commune. J'aimais l'ambiance que cela offrait aux pièces où je passais le plus clair de mon temps. D'autres personnes pouvaient trouver ça très lugubre ou je ne savais pas quoi encore, mais on s'habituait, lorsque cela faisait bientôt 5 ans qu'on habitait dans un tel endroit.

C'était vraiment la poisse. Même si j'aimais mon dortoir et y passer du temps - plus qu'à d'autres endroits de Poudlard qui étaient vraiment trop bondés de gens sans intérêts - je n'aimais pas du tout y être confinée. Surtout quand j'avais envie de faire pleins d'autres choses qui seraient beaucoup plus amusant. Et pourtant, j'étais confinée. Bon, je n'étais pas confinée dans ma chambre comme une adolescente moldue le serait avec des parents moldus, mais tout de même. Mes parents à moi m'avait juste interdit de sortir à Pré-au-Lard. Par mes parents, j'entends surtout mon père, soit dit en passant. Je sais que l'idée ne vient que de lui. Mais tant qu'à ne pas pouvoir sortir à Pré-au-Lard durant mes temps libres, je m'étais dit que je les passerais dans l'endroit que j'aime et qui me convient le plus à Poudlard.

En fait, je ne comprenais vraiment pas pourquoi mon père m'avait interdite d'aller à Pré-au-Lard... Je veux dire, je n'avais pas vraiment fait grand chose de mal. Certes, j'avais peut-être un chercher cette punition, mais je n'aurais jamais pensé que mes parents (mon père) le découvrirait. En effet, peu de temps avant ce jour, j'avais passé quelques jours complets à Pré-au-Lard, manquant mes cours - qui ne m'intéressait pas de toute façon. Tout allait pour le mieux, en fait, mais, sans que je m'en rende compte, chaque jour que j'avais passé à Pré-au-Lard et non à Poudlard, quelqu'un m'avait vu. La première journée, ce n'était qu'un élève, qui, durant la journée, m'avait vu errant dans les rues du village. Comme si ce n'était pas assez, il en avait parler avec un professeur qui, le lendemain, m'avait mis la main au collet alors que je m'amusais, le soir, dans un bar.

Bien entendu, ce même professeur avait décider d'envoyer une lettre par hibou à mes parents, racontant mes méfaits. Je savais que ma mère ne serait pas très dérangée par ce que j'avais fait - car elle savait aussi bien que les autres McAlistair comment nous sommes, elle avait un frère qui avait été une vraie peste, il ne fallait pas l'oublier. De plus, j'étais pas mal sur que, parfois, elle avait été la complice de ses mauvais coups. Ce qui m'inquiétait un peu plus était la réaction de mon père... Et celle-ci ne se fit pas attendre bien longtemps.

Le lendemain, je reçus la lettre rouge typique des Beuglantes, durant l'heure du courrier. Et je n'étais pas folle, je n'allais quand même pas l'ouvrir devant toute l'école. Je pris la l'enveloppe et me rendit tout de suite dans mon dortoir où je l'ouvris avec précaution. La voix de mon père tonna tout de suite et résonna dans la pièce.

Abygaël Lydia McAlistair ! Mais comment as-tu osé sécher les cours pour aller t'amuser dans le village d'à côté !? Il ne me semble pas que nous payons ta scolarité pour que gaspille ton temps et notre argent à faire de telle chose ! Tu n'imagine pas la réaction que j'ai eu lorsque j'ai reçu la lettre de ton professeur ! - Au contraire, j'imaginais très bien - Je ne veux plus recevoir encore des nouvelles de ce genre ! Et je ne veux plus que tu aille à Pré-au-Lard, et ce, jusqu'à nouvelle ordre ! Et cela a continué encore et encore, jusqu'à ce qu'il se soit répété au moins une fois et qu'il n'ait eu plus rien à dire. «Ouais, je t'aime aussi, P'pa.»

J'aurais pu ne pas me soucier de l'avertissement de mon père, mais je m'étais dit que je me tiendrais à carreau pour au moins quelques temps. Car Pré-au-Lard devait sûrement rempli de gens qui pourrait me surveiller, ce n'aurait même pas été surprenant de la part de mon père. Alors j'étais confinée dans mon dortoir. Au moins, les autres cinquièmes années n'y passait pas beaucoup de temps. Lorsqu'une fille apparaissait, moi, je partais et allais voir si je ne connaissais pas quelqu'un ailleurs.

Ce qui était justement le cas. Deux filles venaient d'entrer en parlant assez fort et en brisant ma bulle. Je décidai donc de m'éclipser et de me rendre à la salle commune. Imaginant celle-ci presque pleine, je fus surprise de n'y voir que Shawn, mon cousin et copain de coups. Je m'approchai lentement de lui. Il n'avait pas trop l'air dans son assiette, non ? Je souris en voyant le sac de bonbons qu'il mangeait. Quel joli festin. J'eus de nouveau un sourire en me disant qu'il ne serait sûrement pas vexé d'en perdre quelques uns.

Je passai mes bras autour de lui, par derrière, et plongeai ma main dans son sac de bonbons, un sourire aux lèvres.


       
« - Merci, cousin ! »


C'est terriblement court, je suis teeeeellement désolée !
       
By Morten
Revenir en haut Aller en bas
 

McAlistair cousins just wanna have fun ~ McAlistair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» McAlistair cousins just wanna have fun ~ McAlistair
» Gallia chez les Cousins du Québec
» bonjour cousins "ch'ti" voici un picard parmi vous
» Les cétacés : frères ou cousins des mers
» salut les cousins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hominum Revelio :: Poudlard :: Sous-sol et cachots :: Salle commune de Serpentard-